La couleur des sentiments – Kathryn Stockett (Paris: Actes Sud, 2010)

la couleur des sentiments, katryn stockett, siv, chronique, livre, IEULTraduit en plus de 40 langues, plus de dix millions de vente dans le monde, on peut dire que la romancière de Jackson, Mississippi -lieu où se déroule également l’intrigue- a su convaincre. Le pavé de plus de 600 pages me fait un peu appréhender, mais ce roman qui s’ancre dans une réalité historique particulière change la donne. Et voilà que je me lance à corps perdu dans une lecture effrénée. Dès les premières lignes, la problématique est posée : Que veut dire être domestique dans les années 60, dans une société ségrégationniste ? Puisque « chez les Blancs de Jackson, Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine et qui s’occupent des enfants ». Pour rappel, l’Etat du Mississippi est alors considéré comme le plus discriminant à l’égard des populations noires. Mais pas question pourtant d’en faire quelque chose de sensationnel et larmoyant, non. L’humour et l’insolence se combinent et s’entrechoquent d’un caractère à l’autre, dans les premières pages qui déjà, interpellent.

Lire la suite