Missive de Calcelmo à l’attention de Faleen – TES: Skyrim – Poésie et Jeux vidéo

Missive de Calcelmo à l’attention de Faleen – TES: Skyrim – Poésie et Jeux vidéo

L’œuvre et les extraits de celle-ci sont la propriété de leurs ayants droit respectifs et sont ici utilisés sous « fair use ».

Crédits: Sooskratos from Gamosophy

Facebook, Twitter, Pinterest & Instagram: Gamosophy

#Gamosophy #JeuxVidéo #JV #Sooskratos #Vidéos #Chroniques
#Youtube #Internet #Passion #Création #Partage #Hashtag

Comment adapter une oeuvre littéraire en jeu vidéo ? – NESblog

« Cycle de conférence enregistré du 2 au 4 mai 2014 lors du Stunfest.
Avec Jean-Charles Ray, David Calvo, Aurélie Huz, Hélène Sellier et Dorian Chandelier (mod).
Comment adapter une oeuvre littéraire en JV ? (Étude des cas de la SF et de l’Heroic Fantasy) »

La chaîne de NESblog: https://www.youtube.com/channel/UCKNJiTmKrur10zxStf5Gztw

 

Le prince bâtard : prélude à L’assassin royal – Robin Hobb

robin hobb, prince bâtard, assassin royal, IEUL, Il Etait Un LivreSi à travers ses nombreux livres Robin Hobb est devenue une figure de la fantasy, c’est justement parce qu’elle a sue créer un univers véritablement unique. Cette américaine – oui, oui, Robin Hobb est une femme – lève à travers ce petit roman un voile essentiel dans la compréhension de la constitution du royaume des Six-Duchés. Les connaisseurs-euses savent donc déjà que cet ouvrage prend place bien avant la naissance de Fitz et devient donc un incontournables pour tous ceux et celles qui veulent approfondir leur connaissance de ce monde.

Avant même de rentrer dans le vif de l’histoire, la narratrice nous apprend qu’elle va à la fois raconter son point de vue mais aussi celui d’un certain Cardinal, ménestrel et vérichanteur. C’est en assemblant ces deux textes que la narratrice nous invite à comprendre au mieux ce qu’elle va nous raconter: c’est en les fusionnant que la vérité véritable de la réalité réelle peut réellement éclater. Un récit qui se veut le plus objectif possible du point de vue de la narratrice donc. Pour comprendre ce qu’est un vérichanteur – c’est important car quelque part, la narratrice en est une aussi, à sa manière – il faut comprendre qu’il  y a au moins deux types de ménestrels. Il y a ceux qui chantent la vérité, en quête d’objectivité, narrant au mieux la réalité, les vérichanteurs, et ceux qui chantent « les contes mettant en scène des dragons, des farfadets et de jeunes vierges plongées dans le sommeil pendant cent ans (…) ».  Deux visions de l’histoire qui s’affrontent.

Lire la suite