Publicité pour adultes (tome 3) – Sara Greem

sara greem, tome 3, publicité pour adultes, roman, érotique, amour, sivanah lachavanne, IEUL, Il Etait Un LivreUn troisième tome, on en demandait pas moins à la sulfureuse auteure genevoise pour nous replonger la tête la première dans le monde de notre héro, cette fois-ci plus entouré que jamais de ses oursons qu’il chérit tant. Le premier chapitre est un mélange extrême teinté d’émotions, de confrontation, de joie, de prise de risque et d’ambition pour Ian. A la fois en plein dilemme quant à son père dont il ne cesse de ressentir haine et rancune, face aux excès en tous genres dont il ne peut/veut s’arracher, mais aussi face à son destin et celui de ses plus proches alliés. En effet, ce troisième tome annonce le tournant professionnel tant attendu dans la vie de Ian et de ses compères ; celui mis en place timidement, quoiqu’avec quelques épisodes fracassants dans les aventures précédentes : le lancement de son agence de publicité X//MARKS. En bref, de quoi nous mettre sur les rails dès le début du roman.

Lire la suite

Publicité pour adultes (tome 3) – Extrait du chapitre 6

sara greem, tome 3, publicité pour adultes, roman, érotique, amour, sivanah lachavanne, IEUL, Il Etait Un LivreJe pensais que le monde ne tournait vraiment pas rond. Avoir de l’argent et de la renommée comme la normalité car tout le monde désirait arriver à ce stade. Mais cette « normalité » engendrait souvent des monstres assoiffés de pouvoir et à l’ego surdimensionné. Elle est belle la « normalité » ! Travailler, travailler, travailler. Entrer dans un système pitoyable qui récompensait les gens en leur décernant la plaquette de la « normalité ». Quelle arnaque…

 


Publicité pour adultes, tome 3

Article de Sivanah Lachavanne sur Publicité pour adultes à paraitre le 1er avril 2017!

Publicité pour adultes (tome 3) – Extrait du chapitre 4

sara greem, tome 3, publicité pour adultes, roman, érotique, amour, sivanah lachavanne, IEUL, Il Etait Un LivreSimon Haim s’était comporté davantage comme un esclavagiste que comme un chef honorable. J’avais exécuté les tâches les plus dégradantes dans le service des ressources humaines lorsque je travaillais pour lui à la banque. Les licenciements de pères de familles à qui leur tête ne plaisait pas avaient défilé sous son sourire satisfait. J’étais certes son bras doit. Mais aucunement dénué d’humanité au départ. Croyant en les valeurs humaines d’un système qui dénigre toute faiblesse. Quel pauvre imbécile que j’étais ! Et j’avais fini par devenir une machine sans sentiments. Travaillant d’arrache-pied pour une prostituée appelée « banque ». Au service d’un maquereau nommé « pouvoir », « argent » ou « efficience » et « rentabilité ».


Publicité pour adultes, tome 3

Article de Sivanah Lachavanne sur Publicité pour adultes à paraitre le 1er avril 2017!