Croix de fer – Louis le Baraqué

« L’épopée d’un mec qui a pété les plombs, pour tous mes proches, pour ceux qui veulent le devenir, ou l’art d’être BARAQUE »

croix de fer, louis le baraqué, la compagnie littéraire, paris, france, autobiographie, ieul, il était un livreLe thème est lancé, mais est-ce vraiment  une « épopée » au sens stricte du terme, soit un vaste récit en prose qui exalte les exploits d’un héros historique ou légendaire[1] ? Ne s’agit-il pas plutôt de la narration du parcours embûché d’un homme à première vue prétentieux ? Il semblerait que oui. Et tel le héros mythique de l’épopée, notre protagoniste a lui aussi un exploit à atteindre : tenir la croix de fer, cette figure emblématique de la discipline antique, la gymnastique.

Lire la suite

Communiqué: Croix de Fer, la bible du Baraqué!

Préfacé par Marc Vouillot, connu pour avoir été champion de force athlétique et de culturisme, et l’un des plus célèbres entraîneurs dans ces disciplines. Et Marc Vouillot ne ment pas lorsqu’il écrit dans sa préface que le livre de Louis le Baraqué : Croix de Fer, vous laissera les bras en croix. L’ouvrage doit son titre à la redoutable figure de gymnastique : la Croix de Fer qui impose au gymnaste le maintien immobile de son corps.

Extrait:

croix de fer, louis le baraqué, la compagnie littéraire, paris, france, autobiographie, ieul, il était un livreMon père disait toujours : « Alors lui, il est BARAQUÉ ! », et aussi : « Ho ! Hercule ! »

Tout commence le jour où ma mère m’inscrit, l’année du CP, au cours de judo, année où j’apprends avec joie par notre voisine, la naissance de mon petit frère.

Je vois, j’assiste à la séance de gymnastique aux agrès. L’année d’après, ma mère, elle toujours, m’y inscrit, consentante.

À la base, génétiquement pas doué pour ce sport disait-on… Ce qui n’est pas faux… Enfin, il faudra beaucoup, beaucoup travailler, travailler encore et toujours…

J’achète quelques années plus tard un petit livre, Les secrets de la gymnastique, d’Arthur Magakian, directeur technique national de l’époque.

Je devais, là, prendre la plus grande claque de ma vie, face à la croix de fer parfaite d’Henri Boério (Montréal 1976).

Ma voie était trouvée, objectif : tenir la croix.

Lire la suite

« Les flammes sont éternelles » de Tamara Trieger!

tamara-trieger-les-flammes-sont-eternelles-igor-rodrigues-ramos-ieul-il-etait-un-livreTamara Trieger nous délivre là une autobiographie des plus sincères et des plus touchantes. Cette genevoise d’origine coréenne, adoptée étant plus petite, nous livre ici un écho de son histoire. Une écriture simple et directe, limpide et sans phares, nous invitant à déambuler dans les landes du rêve et de la réalité.

Lire la suite