Cher Père Noël... 🎅

Cher Père Noël... 🎅

Cher Père Noël,

Cette année, je décide de t’écrire comme le font les enfants. Lorsqu’on leur demande de t’écrire, tout de suite la magie s’installe, on peut découvrir dans leurs yeux, l’émerveillement. Pour ce qui est des adultes, c’est tout autre chose. La magie se meurt et je trouve ça tellement triste.

Depuis ma plus tendre enfance, Noël est pour moi, la plus belle période de l’année. J’ai toujours apprécié cette sensation, les instants de partage, les moments chaleureux, les musiques, la fête… pour moi, tout y est !

Mais au fur et à mesure des années, lorsqu’on passe de l’autre côté, tout est bien différent. Nos yeux d’adultes nous font revenir à la réalité, comme si, on avait plus le droit de vivre ces moments, comme si tout devait s’arrêter… quelle horreur.

Pour ma part, je fais partie de ces rares personnes qui, malgré que je sois devenue maman, j’ai envie de continuer à croire en cette magie et en cette ambiance. Nous en avons tellement besoin !

Cher Père Noël, tu l’auras compris, cette année, j’aimerais que tu offres la possibilité aux personnes qui n’ont plus le goût à la fête, de raviver cette flamme, de ramener un peu de chaleur et de fantaisie dans ce monde de brut. J’aimerais que tu puisses continuer d’apporter du rêve à nos enfants à travers ces magnifiques contes, j’aimerais que la solidarité soit de nouveau présente, j’aimerais que les adultes s’autorisent à faire parler leur âme d’enfant, j’aimerais que la vie soit plus douce et que les informations soient plus saines. J’aimerais que la pauvreté s’amoindrisse et que la richesse dans le cœur de tous réapparaisse.

Je sais que je t’en demande beaucoup. Mais si je te demande ça, c’est parce que je crois en un monde meilleur et surtout, je crois aux miracles de Noël.

Je te dis à très bientôt,
Et merci d’exister dans les yeux des enfants.

Chaleureusement,
Carolane ✍️

 

Episode de Podcast Il était un livre :
Cher Père Noël

 

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.