Suicide Squad – Tome 1&2

suicide-squad-tome-1-tetes-brulees-dc-comics-bdLe film du même nom, sorti en 2016, a reçu un accueil relativement mitigé dirons-nous sympathiquement. Un film avec de nombreux défauts mais qui a au moins le mérite d’être divertissant. Aussi, il a participé à démocratiser la licence auprès du grand public et ça, c’est déjà un excellent point à saluer. Ce groupe de supers vilains reste peu connu en Occident, en tout cas par ceux qui ne lisent pas de BD américaines régulièrement. Pourtant, Suicide Squad, de l’univers DC Comics, est une licence particulièrement riche et qui vaut largement le détour : ambiance noire, humour, personnalités creusées, liberté, conscience, morale, bref, plusieurs thèmes semblent approfondis tout au au long des sorties.

A travers les deux premiers tomes, Adam Glass, Dan Abnett et Andy Lanning, les trois co-scénaristes, plantent le décor et l’ambiance. On apprend à découvrir quelques personnages, ce qui les tourmentent, ce qui les motivent, leur histoire, leurs capacités.  Cette équipe de choc est apparue en 1959 dans The Brave and the Bold #25 et c’est à partir de 1987 que Suicide Squad possède sa propre bande dessinée. Depuis 2012, suite au fameux évènement Flashpoint qui modifia à jamais l’univers DC Comics, la Suicide Squad fait l’objet d’un mensuel et de deux volumes regroupant ces mensuels qui ont pour scénariste principal , le déjà cité, Adam Glass.

A la prison de Belle Reve, pourrissent les criminels condamnés à vie. Néanmoins, afin de réduire leur terrible peine, une « solution » existe : accepter de rejoindre la Force Special X, un groupe gouvernemental secret, envoyé sur le terrain lors des missions suicidaires. On préfère ainsi sacrifier des supers vilains plutôt que des supers héros ; logique diront certains, immoral diront d’autres.

suicide-squad-tome-2-loi-de-la-jungle-dc-comics-bdDeadshot, Harley Qinn, King Shark, Black Spider, El Diablo et compagnie vont ainsi devoir suivre les ordres d’Amanda Waller, directrice de l’A.R.G.U.S. (agence paramilitaire secrète des Etats-Unis), après avoir s subi un interrogatoire aussi spécial que féroce. Les deux personnages les plus connus sont sans conteste Harley Quinn, ancienne psychiatre à l’Asile d’Arkham, amante et partenaire du très célèbre Joker, ainsi que Deadshot, alia Floyd Lawton, assassin et tireur d’élite à la gâchette sans faille. Des personnages aussi attachants que repoussants.

Une aventure ténébreuse à suivre de très près, qui pousse tout à chacun à se questionner sur son rapport à la morale, la liberté, la sécurité et le sacrifice. Les personnages semblent profonds et seront probablement creusés plus encore par la suite. Une qualité de dessin certaine proposée notamment par Fernando Dagnino, Federico Dallochio, Jesus Saiz, Andres Gunaldo, Carlos Rodriguez et autre Cliff Richards. La force de Suicide Squad, c’est donc aussi l’harmonie des artistes qui se cache derrière une telle œuvre.

Enfin, je vous invite aussi à en découvrir plus sur cet univers à travers les vidéos du Bazar du Grenier, portant sur le film de 2016, et Les Archives de la Suicide Squad Tome 1 expliqué par MrHyandaComics.


SUICIDE SQUAD Tome 1


SUICIDE SQUAD Tome 2

Pour plus d’informations sur le sujet :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Suicide_Squad

http://www.cbr.com/1987-and-all-that-suicide-squad-1-8/

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=144185.html

http://www.dccomics.com/talent/adam-glass

https://www.amazon.fr/SUICIDE-SQUAD-1-Adam-Glass/dp/2365778585

https://www.amazon.fr/SUICIDE-SQUAD-2-Fernando-Dagnino/dp/2365778976

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s